Must We Choose between the Left & Feminism?

The silence of France’s feminist socialists on the potential guilt of DSK is striking. Gisèle Halimi, the highly respected feminist leftist lawyer, seems to be the first to point this out.  You wonder if Martine Aubry, Ségolène Royal, and Elizabeth Guigou feel they have to choose their Socialist Party over their feminism. Halimi herself chose to judge the scandal as a woman. I’m wondering why we can’t judge it as humans – thinking women of the left who are aware that sexual politics are included in power politics. And yet, there’s something in the tone of Halimi’s last paragraph, below, that seems to diminish the victim.

Faudrait-il choisir entre le féminisme et la gauche? (Le Figaro) 18 May, 2011

L’avocate féministe Gisèle Halimi , qui a souvent défendu dans sa carrière des femmes victimes de viol, se dit “déçue” par l’attitude de la gauche au sujet del’affaire DSK, dans une interview au Parisien d’aujourd’hui. “Il ne me semble pas avoir entendu les Aubry, Guigou, Royal exprimer leur compassion pour la victime. Je le regrette car s’il y a une chose qui doit prévaloir sur l’amitié, l’esprit de clan, c’est le respect des femmes”, affirme-t-elle, avant d’ajouter: “Ou alors, qu’on ne nous parle pas de socialisme”.

Interrogée sur la “potentielle” culpabilité de Dominique Strauss-Kahn inculpé d’agression sexuelle, l’avocate aujourd’hui âgée de 84 ans souligne qu’il est “possible que de tels actes aient été commis”, se disant “persuadée que “si cette affaire était arrivée en France, on n’en aurait rien su”. “Ce qui se passe aux Etats-Unis, avec la brutalité de cette justice, réaffirme la dignité de la femme et la protection des plus faibles, poursuit Gisèle Halimi. Il faut le dire, c’est une victoire des féministes américaines qui, depuis des années, ont travaillé pour démontrer que le harcèlement sexuel, le viol étaient des faits graves”.

“Je veux juger cette affaire en tant que femme et, pour moi, cette femme dit la vérité”, assure encore Gisèle Halimi. Et cette dernière de s’interroger: “Comment voulez-vous croire qu’une simple femme de ménage, noire, mère célibataire de surcroît, ne dise pas la vérité ? Quel serait son intérêt ?”

This entry was posted in Cultural Perspectives, News from France, Only in France !, Uncategorized and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s